Le test du Peak Flow

II Le test du Peak Flow. 

 

 

 

  

 

 


Le débit expiratoire de pointe ce mesure avec un instrument appelé le Peak Flow Meter. le test du Peak Flow permet de faire la différence entre une crise d'asthme et un éssouflement. Pour les personnes qui souffre de l’asthme ça leur permet de voir si leurs traitements sont efficace ou non. Si l’on obtient une diminution de 20% par rapport au DEP avant l’effort, cela signifie qu’on est asthmatique ou en plein crise d’asthme.

Ces appareils s’adressent à tous les asthmatiques adultes ou enfants dès l’âge de cinq ans. En dessous de cet âge, la mesure du souffle est difficile à imposer. Il est particulièrement recommandé pour les asthmes sévères.Les débitmètres de pointe permettent de comparer le débit expiratoire de pointe (DEP) du patient au DEP théorique et de noter son évolution. Les normes du DEP théorique correspondent à la moyenne des mesures obtenues d'après un large échantillon de personnes en bonne santé. Proportionnel à la taille, le DEP varie avec l’âge : plus bas chez les enfants, il est plus élevé chez le jeune adulte que chez le sujet âgé. L'homme a un débit expiratoire plus important que la femme à taille et âge égaux.

 

Ex:

- Un adolescent mesurant 1,45 m a un DEP théorique de 350 L/min.

- Une femme de 30 ans mesurant 1,60 m a un DEP théorique de 490 L/min.

- Un homme de 50 ans mesurant 1,80 m a un DEP théorique de 620 L/min.

- Une enfant mesurant :

            100 cm a un DEP théorique de 110 L/min

            110cm a un DEP théorique de 145 L/min

            120 cm a un DEP théorique de 185 L/min

            130 cm a un DEP théorique de 225 L/min

            140 cm a un DEP théorique de 270 L/min

            150 cm a un DEP théorique de 320 L/min

            160 cm a un DEP théorique de 375 L/min

 

Comment l'utilise-t-on?

-Avant:

Mettre le curseur en bas de l'échelle graduée;

Se tenir debout.

-Pendant:

Prendre l'appareil horizontalement;

Gonfler la poitrine au maximum, bouche ouverte;

Introduire l'embout dans la bouche;

Fermer les lèvres autour;

Souffler d'un seul coup, le plus fort et le plus vite possible.

-Après:

Recommencer l'opération trois fois et noter la valeur la plus élevée.

-A ne pas faire:

Utiliser le débit-mètre de pointe comme une sarbacane (joues gonflées, langue dans l'embout buccal); gêner la course du curseur avec les doigts; noucher les sorties d'air.

 

 

 

Les résultats du test de Peak Flow effectué sur un groupe de sport du Lycée GUY DE MAUPASSANT.

 

Les résultats du test de Peak Flow.png

 

 

 

 

 

Evolution.png

 

Nous pouvons voir que certain élève après l’effort ont vus leur DEP diminué(si la diminution est au dessus des 20 %, cela devient très inquiétant). Cela est dû à la dilatation des bronches ce qui empêche une expiration normale.  Mais la plus part des élèves ont eu une augmentation de leur DEP après l’effort, ce qui est normal.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site